Citations

la bataille hadopi

Espèces d’espèces

Le 11 février 2009 par "Diderot en verres miroirs"

A vos enregistreurs vidéos de tout poil !!! Un billet court pour vous signifier la re-diffusion d’un excellent docu sur la spéciation, auquel mon titre éponyme fait écho. Rire, sourire, apprendre peut-être un peu, mais avant tout changer de point de vue sur les bestioles, les plantes et les micro-organismes. Changer de point de vue sur l’évolution des espèces, sur les ornythorhinques, sur le cousinage, sur soi-même.

Et, pour une foix, s’intéresser non pas aux résultats, mais également à un métier de chercheur scientifique, j’ai nommé le systématicien : suffisamment rare pour fêter ça en sautant en l’air, comme le petit bonhomme de Télérama.

Ce docu a déja été diffusé sur France 5, et le sera à nouveau (le 18 février à 1h05 et le 23 février à 5h50). Je me rends compte en écrivant ce post que c’est peut être également du copinage, puisque le festival Pariscience lui a donné son grand prix, a juste titre !!! Et puis, voici le site du réalisateur, qui avait fait (docu que j’avais déjà vu et dont j’étais déja fan) la classification des extraterrestres. Et voici son blog. Un bouillon de culture avec de beaux morceaux de science dedans.

Comme dirait Colombo dans les ailes du Desir … « Compadre ».

Une merveille de vulgarisation

Le 30 octobre 2008 par "Diderot en verres miroirs"

U

n des participants de scienceblog m’a envoyé ce lien en m’indiquant : une merveille de vulgarisation. Pourquoi suis-je mitigé quant à cette déclaration ? Est-ce que c’est un film explicatif ? Après tout, la forme indique que la présentatrice, qui semble bien connaître son sujet, puisqu’elle a voyagé dix ans autour de la planète, est apte à nous faire comprendre cette économie des objets (l’économie réelle par opposition à l’économie et les autres (symbolique, monétaire, spéculative, etc.). Mais le parti pris est clair : il y a une idéologie derrière tout ça, celle d’une décroissance (que j’approuve pour ma part) qui devrait être maitrisée. Soit. Mais ce film n’explique pas tout et ne permet pas de se faire sa propre idée.

Ce film semble vulgariser de l’économie. Est-ce un fait avéré ? Est-ce qu’on comprend mieux ce qu’est réellement l’économie en tant que science ? Ou bien est-ce que ce film décrit une position qui est certes louable mais idéologique : ce n’est pas bien de détruire la planète ? Non. Et la vulgarisation, que devrait-elle défendre ? Une position idéologique ? Un accès vers un savoir scientifique ? Les deux ?

Est-ce que mon camarade, en déclamant, « Une petite merveille de vulgarisation … », se permettrait une blague taquine ? Je ne suis pas loin de le penser. Car, si ce film mélange les genres, il est aussi un objet de vulgarisation (voilà comment l’économie pense l’histoire des objets), mais possède aussi un élément idéologique fort. Et ces deux tendances cohabitent forcément dans tout objet de vulgarisation … Nous reviendrons plus tard à d’autres exemples dans lesquels la vulgarisation est dans les mains des experts …

Cafés scientifiques à Strasbourg

Le 21 octobre 2008 par "Diderot en verres miroirs"

L

e Master de Communication Scientifique de l’Uuniversité Louis Pasteur de Strasbourg organise deux cafés scientifiques en collaboration avec le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES).

Ces cafés se tiendront dans le cadre des manifestations publiques organisées par le CNES à Strasbourg entre le 22 octobre et le 5 novembre 2008. Les deux soirées auront lieu en centre ville de Strasbourg :

  • La première sera au Café Raven, 5 Place du Corbeau à Strasbourg le 29 octobre.
  • La seconde sera au Troc’café, 8, Rue du Faubourg de Saverne à Strasbourg le 4 novembre

(Lire la suite…)

La presse non spécialiste peut faire de vrais articles de science

Le 11 septembre 2008 par "Diderot en verres miroirs"

« 

es nouvelles de la fin du monde de ce matin« . Voici un titre amusant de Télérama. Un petit film diaporama, distancié également, traite l’information telle qu’elle devrait l’être. Une preuve supplémentaire qu’un non-spécialiste peut traiter une info scientifique, donner son avis, etc. sans pour autant faire dans l’anti-science. Bienvenue au club, camarade.

Mots clefs : ,
« Billets plus récents