Citations

la bataille hadopi

Un coup de vieux bien trop rapide

Le 18 novembre 2010 par "Diderot en verres miroirs"

J

‘avais parlé il y a de cela quelques temps de l’émission d’Ameisen « Sur les épaules de Darwin » sur France Inter le samedi matin à 11 heures (OVNI, ou réminiscence d’humanité(s) ?) Au début, un pur plaisir : abonné au podcast, je suis même prêt à l’éditer et le diffuser, pourquoi pas gratuitement. Intelligente, variée, ouverte (une programmation sonore et musicale incroyablement riche), un beau texte. Bref, on aimerait avoir ces émissions plus souvent.

Seulement voilà : à l’usure, c’est chiant. la voix devient monocorde, l’étonnement devant quelque chose d’unique fait place à l’ennui d’avoir tout le temps la même chose.

Le savoir peut-il être gai ? L’émission de Collin tous les jours sur France Inter encore, qui parle pourtant beaucoup d’Histoire et même du rapport des historiens avec l’Histoire, n’est pas ce qu’on peut appeler emmerdante. Rythme, jingles, rigolades et un Zoltan récurrent n’empêchent ni à la culture, ni au savoir de vivre entre les voix.

Comme disait ma compagne samedi dernier, en passant l’aspirateur (c’est à dire à l’heure où passe Ameisen chez nous), « C’est intéressant, même passionnant … mais qu’est ce que c’est chiant !!! ». Dommage !! Fais un effort Jean Claude, mets du popper dans ton café, ou sniffe du monoxyde d’azote, et ça deviendra vraiment très bien.

Mots clefs : ,

30 commentaires »

  1. enfin ,,, je cherchais un écho à mes sentiments ,,,
    france inter en devenant l’annexe de france culture, après la crise de cet été, est devenue chiante comme son ainéé quand celle ci décide de s’adresser à des micro élites parisiennes …

    meme résultat ,et le pompon pour cet extra terreste Ameisen … quelle colique !

    Commentaire par outters — 11 décembre 2010 @ 13:41

  2. Je pense surtout que le fait même du sujet et du mode d’expression renvoient à des standards dont il est très difficile de se dépétrer. Quel dommage ! Mais je compte faire un remix très bientôt pour prouver à Ameisen qu’on peut produire différemment, et pas prendre le chou aux gens comme ça. Et je lui rappelle bien aimablement que médier, ce n’est pas se faire plaisir …

    Commentaire par Diderot en verres miroirs — 11 décembre 2010 @ 14:46

  3. C’est là ton opinion.
    Cependant, j’ai l’impression que tu lui en veux particulièrement.

    Pour ma part, en plus de trouver le contenu très instructif, j’aime le ton professoral et didactique, très radiophonique, qu’il emploie, j’ai l’impression de suivre une conférence et cela flatte mes « oreilles également aimables ».
    Je ne pense pas non plus que tout doit être systématiquement expliqué sur un ton badin. D’accord, il existe déjà des magasines papiers abordant les sciences de manière plus que sérieuse, j’en conviens. Mais le sérieux ne doit pas se limiter, il me semble à l’élitisme, et doit être aussi accessible au plus grand nombre.

    Et puis, après tout, tu peux toujours suivre Fred et Jamy sur France 3 :) .

    Merci.

    Commentaire par Yannick — 8 février 2011 @ 19:14

  4. Pour une fois, je n’ai mais alors là vraiment rien contre Ameisen. Je connais pas l’homme, je l’ai jamais rencotré, ne sais qu’à peine la tête qu’il a.
    Mon problème se situe précisément dans cette direction professorale et pédagogique qu’il prend. Ce que j’aimais au début, c’est cet essai de vouloir aller vers le culturel, de mélanger les rôles, d’animer une émission culturelle sur les sciences, mais sans pour autant faire preuve d’un quelconque pédagogisme. Mais les vieux démons prennent le dessus des âmes les mieux intentionnées.
    C’est la raison pour laquelle je ne confonds pas avec l’Edutainment à la façon Fred et Jamy. Je défends juste l’idée qu’il y a d’autres façons de parler de science le samedi matin à 11 heures que come ça. Tiens, est-ce que tu crois que monsieur X existe ? Tu crois que ses « affaires » sont toutes vraies ? Tu crois que les détails sont exacts ? Non, il s’agit d’une scénarisation, qui met en relief la culture des sociétés occidentales du point de vue des politiques étrangères, de 1930 à nos jours. On apprend des choses, mais surtout, doucement, on comprend comment s’articulent les histoires des différents blocs géographiques, politiques, économiques. Comment l’histoire des hommes se crée. Après quelques(?) annéees, ça devient lassant, mais au début, c’était sacrément gonflé, on parlait pas de françafrique par exemple. Maintenant, la françafrique est clairement exprimée comme faisant partie de notre culture.
    Là, le corps, l’homme, l’animal, la psyché, autant de réalités désincarnées qui sont d’autant moins mises en culture que le ton de l’homme est rprofessoral et monocorde. Il y avait d’autres pistes plus intéressantes à prendre. Mais Ameisen ne les a pas empruntées !

    Commentaire par Diderot en verres miroirs — 10 février 2011 @ 10:58

  5. Réflexions, réflexions… Tu me fais réfléchir. Et d’abords merci.

    Est ce que je confonds « le sérieux de la forme d’un exposé » avec celui de son contenu ?
    Est ce que l’emploi d’un ton didactique et « scolastique » ferait que je donnerais plus de valeur au contenu du discours ?
    Le « syndrome de la blouse blanche » en quelque sorte, irait jusqu’à me rendre éventuellement plus crédule.
    C’est possible, après tout, je ne suis pas forcement plus averti qu’un autre.

    Pour ce qui est de l’émission d’Ameisen, je ne suis pas certain d’avoir saisi la forme, que tu aurais aimé voir être employée.

    De mon point de vu, un grand nombre d’émissions de vulgarisation scientifique, je parle de la télévision française comme support de cette information, viennent des pays anglo-saxons, notamment des Etats Unis.
    Et je regrette l’usage excessif de superlatifs, la présentation qui se focalise sur le spectaculaire.
    La forme du discours prédomine sur son contenu.
    Chose dommageable, je pense, car en science le contenu de l’information exposé est le plus souvent suffisamment merveilleux et ne nécessite pas l’usage « d’une rhétorique du spectacle ».

    C’est sans doute ce ressenti, qui me fait percevoir l’émission « Sur les épaules de Darwin » comme rafraichissante et je m’en excuse « sérieuse » avec les bémols qui se doivent comme exposé plus haut.

    Au delà de l’émission d’Ameisen, qui n’est ici que le déclencheur de cet échange de point de vu, se pose effectivement le problème de la forme ou des formes que peuvent prendre un exposé de vulgarisation scientifique.
    Mais, c’est là, si j’ai bien compris, l’une des raisons de l’existence de ce blog et de ton travail.

    Merci.

    Commentaire par Yannick — 10 février 2011 @ 13:06

  6. Yannick, vous avez bien compris le propos de mon blog. La problématique que je tente de soulever, avec plus ou moins de bonheur, la question de la communication dans les sciences, mais en considérant la vulgarisation comme un pan très restreint. Autrement dit, communiquer en science, ce n’est pas que la vulgarisation. Les scientifiques communiquent entre eux ; les journalistes son spécialistes communiquent ; les amateurs communiquent, etc. PLutôt que de considérer la communication comme un moyen pour faire passer de l’information, je choisis de regarder la communication scientifique comme faisant partie de la science dans la société. Ce qui change tout …
    Pour moi, Ameisen ne fait pas QUE de la vulgarisation ; il aborde des questions éthiques, il donne son point de vue moral. Il propose des explications de champs scientifiques encore controversiaux. En tant qu’anim’auteur radiophonique, il tente d’imposer une certaine vision du vivant et de l’humain. Mais ce n’est pas cela qui me gène ! Après tout, la vulgarisation possède ce rôle majeur dans nos sociétés technologiques : convaincre que la réalité, telle qu’elle est perçue par les scientifiques de l’époque, est bien « vraie ». Ce qui me gène, c’est que le ton et la forme de l’émission, qui se déroule comme une litanie, avec ce ton professoral, avec cette abscence de rythme, fait qu’on n’écoute pas l’argument qui nous convaincrait, mais l’expert convaincant. Ameisen n’a pas raison à cause de ses arguments, mais parce qu’il est Ameisen. Voilà ce qui me gène.

    Commentaire par Diderot en verres miroirs — 10 février 2011 @ 16:50

  7. abortion@wqxr.belaboring » rel= »nofollow »>.…

    спасибо!…

    Rétrolien par Marc — 22 août 2014 @ 23:49

  8. tonio@sawdust.surrendered » rel= »nofollow »>.…

    tnx!!…

    Rétrolien par Troy — 23 août 2014 @ 9:39

  9. cambridgeport@camden.reciprocate » rel= »nofollow »>.…

    tnx!!…

    Rétrolien par joshua — 23 août 2014 @ 17:12

  10. emanuel@villagers.sop » rel= »nofollow »>.…

    спасибо за инфу….

    Rétrolien par Glen — 26 août 2014 @ 12:33

  11. vanishing@axiom.callan » rel= »nofollow »>.…

    Rétrolien par Victor — 17 novembre 2014 @ 10:34

  12. scoped@mccones.agonale » rel= »nofollow »>.…

    thank you….

    Rétrolien par lawrence — 17 novembre 2014 @ 12:28

  13. refractory@sustaining.latent » rel= »nofollow »>.…

    thanks for information!!…

    Rétrolien par anthony — 18 novembre 2014 @ 1:40

  14. deveys@doves.annoy » rel= »nofollow »>.…

    tnx!…

    Rétrolien par guy — 20 novembre 2014 @ 11:28

  15. dachshund@miniver.earn » rel= »nofollow »>.…

    Rétrolien par Jessie — 23 novembre 2014 @ 7:53

  16. shamed@awakened.maids » rel= »nofollow »>.…

    thanks for information!…

    Rétrolien par Marcus — 23 novembre 2014 @ 16:52

  17. encourages@viscera.patter » rel= »nofollow »>.…

    Rétrolien par Scott — 8 décembre 2014 @ 16:15

  18. striving@creature.untch » rel= »nofollow »>.…

    Rétrolien par tyrone — 20 décembre 2014 @ 5:55

  19. portrays@enchained.industralization » rel= »nofollow »>.…

    Rétrolien par lance — 20 décembre 2014 @ 6:29

  20. deaf@evinced.packers » rel= »nofollow »>.…

    Rétrolien par Allen — 20 décembre 2014 @ 16:50

  21. temper@steel.lenins » rel= »nofollow »>.…

    Rétrolien par marc — 26 décembre 2014 @ 13:04

  22. palace@ages.unimproved » rel= »nofollow »>.…

    Rétrolien par Tommy — 14 janvier 2015 @ 15:48

  23. picture@identifying.shortages » rel= »nofollow »>.…

    Rétrolien par Darryl — 17 janvier 2015 @ 12:47

  24. organtion@dollies.bermuda » rel= »nofollow »>.…

    Rétrolien par Robert — 17 janvier 2015 @ 13:21

  25. dropping@districts.tensely » rel= »nofollow »>.…

    Rétrolien par oliver — 17 janvier 2015 @ 13:53

  26. rapier@halcyon.reverberation » rel= »nofollow »>.…

    thanks….

    Rétrolien par lewis — 23 janvier 2015 @ 13:22

  27. march@roughish.consumes » rel= »nofollow »>.…

    tnx for info!!…

    Rétrolien par Roberto — 30 janvier 2015 @ 13:01

  28. molding@cir.brandin » rel= »nofollow »>.…

    Rétrolien par harry — 2 février 2015 @ 7:04

  29. jolliffe@anniversary.manor » rel= »nofollow »>.…

    Rétrolien par Alfred — 11 février 2015 @ 13:22

  30. agrobacterium@tonic.jobandnon » rel= »nofollow »>.…

    Rétrolien par Bob — 11 février 2015 @ 13:58

Flux RSS des commentaires de cet article. Adresse web de rétrolien

Laisser un commentaire

*